Le chocolat et Bertrand Gavet, une belle histoire de famille

Le chocolat et Bertrand Gavet, une belle histoire de famille

Office de Tourisme Intercommunal de Pornic

Le chocolat et Bertrand Gavet, une belle histoire de famille

Destination Pornic – Office Intercommunal de Pornic : Rencontre avec Bertrand, maître chocolatier à la Pâtisserie GAVET à Pornic.

Retrouvez l’intégralité de l’article de Destination Pornic en cliquant ici !

Extrait de l’article paru sur le site internet Destination Pornic :

Le Chocolat et moi

“Le chocolat ? Je suis né dedans. J’avais une semaine quand mes parents ont installé la pâtisserie à Pornic.

Mon enfance, elle en est pleine de souvenirs… mon père qui trempait le chocolat à la main, assis sur le tabouret en hauteur dans le laboratoire, avec sa grosse bassine de chocolat. Il passait ses journées à faire ça. Tout petit, mon péché mignon c’était d’aller dans la réserve, d’ouvrir les boîtes de chocolats discrètement, d’en mettre 2 ou trois dans ma poche et de partir à l’école avec. Mon préféré était le Galet Jade ! Ce petit chocolat vert qui a un goût très enfantin : de la pâte de noisettes, avec du praliné noisette, pas trop sucré… dès qu’on l’a croqué, il fond dans la bouche et on a envie d’y revenir. Il n’est pas croquant, juste fondant. Des fois il m’arrivait de les oublier dans la poche !!

Le chocolat c’est une histoire de famille qui perdure depuis bien 5 générations. Celui qui m’a transmis ce goût, c’est mon père. Je suis né avec ce goût sucré.
J’adore le chocolat.”

Un jour je serai maître chocolatier 

« Comme on n’avait pas de nounou et que mes parents travaillaient tout le temps, si on voulait les voir, il fallait être avec eux. Au début j’ai commencé à aider mon père à faire les plaques, je coupais les pommes. Je suis parti faire mes études de commerces, mais à Noël et pendant les saisons j’avais toujours l’habitude de venir l’aider. J’avais choisi un parcours professionnel, mais la vie a fait que un jour mon père a eu besoin de moi car il avait perdu un de ses ouvriers… et depuis je ne l’ai plus quitté.

J’ai eu le temps d’apprendre tout ce que je ne connaissais pas encore car je n’avais pas fait d’apprentissage. C’était génial. Être en famille, envoyer de belles choses, travailler en équipe. Avec le temps, j’ai pu apporter ma vision du travail. Travailler à l’ancienne mais avec plus de rigueur, de précision pour que ça soit toujours identique. Ce sont toujours les vieilles recettes de mon père, nos clients les aiment.

Le titre de Maître chocolatier est venu tout naturellement. Mon père l’était et en ayant repris l’entreprise familiale, j’avais envie de garder ce niveau de qualité de travail et de produit. »

[…]

Retrouvez l’intégralité de l’article de Destination Pornic en cliquant ici !

Parmi les spécialités à tester absolument :

Loading...

2,50 16,00 
L'Armoricain

SANS GLUTEN

3,80 30,40 
Bouchée caramel au beurre salé nature, chocolat ou miel & amandes

4,20 17,20 
– Bientôt - La Pâte à Tartiner d'Héloïse

7,80 9,90 
Délicat&Sens

4,10 41,00 
Les oursons guimauve

5,70 11,40 


X